Jules-Émile Leleu étudie aux Beaux-Arts à Boulogne-sur-Mer puis le trompe-l'œil à Bruxelles.

En 1909, il succède à son père dans l’entreprise de peinture que celui-ci avait fondée en 1882. Associé à son frère Marcel, il ajoute une branche « décoration » à l’activité d’entreprise et crée en 1910 un atelier d’ébénisterie.

Les deux frères sont mobilisés en 1914, Marcel dans la DCA et Jules dans l’aviation. À son retour en 1918, Jules se spécialise dans la création de meubles et devient un des premiers officiers de l’Ordre des Arts et Lettres, en raison de ses connaissances dans le milieu artistique. La maison prend nom de « Leleu Frères » et acquiert en 1920 un hôtel particulier de trois étages à Boulogne sur Mer. Aménagé en magasin d’exposition, il est tenu par l’épouse de Jules, Julienne. Jules Leleu participe régulièrement dans les salons, mais ses créations ne portent pas encore l’empreinte d’un style Leleu. En 1924, il s’installe à Paris dans le 8e arrondissement.

Cette famille de décorateurs, de créateurs et d'ensembliers, est au sommet de la décoration française durant deux périodes très fécondes du XXe siècle : les années 1920-1948 sous la houlette de Jules Leleu, puis les années 1948-1970 sous la direction de son fils André Leleu, de sa sœur Paule, créatrice des tapis et leur frère Jean Leleu.

Après la guerre, la Maison Leleu reprend encore plus d’ampleur. Parmi les projets les plus connus ; Les compagnies maritimes pour l’aménagement des bâtiments de leur flotte ou bien la salle à manger privé du Palais de l’Élysée (sur Président Vincent Auriol). En 1954 la SNCF confie à Leleu l’aménagement du train présidentiel inauguré par le président René Coty. L’épouse du Président américain Eisenhower vient elle-même choisir le mobilier chez Leleu pour leur résidence française. C'est à cette époque que Leleu s'installe à New York dans le quartier chic de Upper East Side à côté de Baccarat.

La Cie General Transatlantique qui entreprend la construction du paquebot « France » confie à la Maison Leleu la bibliothèque, le salon de lecture et d’écriture et le salon de bridge. En 1957, les aménagements de la villa « Medy Roc » au Cap d’Antibes sont confiés à Leleu. En 1962 le Président de la République tunisienne, Habib Bourguiba, demande à Leleu l’aménagement de la grande salle à manger, la chambre à coucher de Madame la Présidente et la chambre à coucher du Président réalisée en galuchat.

Le 1er salon International Communication Organisation de Bureaux (S.I.C.O.B.) au C.N.I.T. à la Défense ouvre en 1960. Il durera une dizaine d’années et Leleu y présentera chaque année un ensemble différent.

En 1961, Jules Leleu meurt dans un accident de la circulation.

Chaise Jules Leleu

  • Travail français

    Fer patiné, aluminium et tissu

    Référencé dans le livre Leleu, décorateurs ensembliers par Françoise Siriex

    RéférencRr

  • La galerie est membre de la FNEPSA (Fédération Nationale des Experts Professionnels Spécialisés en Art) , de la CEDEA (Confédération Européenne Des Experts d'Art) et du SNCAO (Syndicat National du Commerce de l'Antiquité et de l'Occasion)

-© Copyright 2019- Art Moderne Galerie